BCP: 2016, une année de performances

0
Le groupe Banque Centrale Populaire (BCP) a dévoilé ses comptes pour l’exercice 2016. Il en ressort une progression de ses principaux agrégats financiers malgré un contexte marqué par une contraction des marges d’intermédiation. Ainsi, le Produit Net Bancaire du Groupe poursuit sa croissance et évolue de 2% à plus de 310 M Dhs, alors que le Résultat Net Part du Groupe BCP a connu une hausse de 5,3% à 2,64 Mrds Dhs. Cette hausse s’explique essentiellement par les bonnes performances des activités de la Banque de Financement et d’Investissement (+8%) et par la Banque de l’International (+6%) dont notamment Atlantic Bank International (ABI) qui opère dans une dizaine de pays africains. Les dépôts de la clientèle ont augmenté de 4% pour s’établir à 250,3 Mrds Dhs. Pour ce qui est de la gestion des risques, il a atteint les 3,3 Mrds Dhs à fin 2016. Le Groupe a aussi maintenu sa politique prudente de provisionnement avec un taux de couverture à plus de 76% contre 73% l’an dernier et affiche des ratios prudentiels qui restent nettement supérieurs aux exigences réglementaires. Dans ce sens, le Groupe a constitué en 2016 une provision pour risques généraux de 317 MDH et poursuit le provisionnement au titre du risque pays. Il dispose, en outre, d’un fonds de soutien dont l’encours a été alimenté pour se situer à 3,2 Mrds Dhs au 31 décembre 2016, contre 2,6 Mrds Dhs à fin 2015. Pour le Top mangement, cette politique, toujours prudente, assure le renforcement de la solidité financière du Groupe et de sa cohésion interne.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus