Black Panthers : Une convention armée dans l’Ohio…

Le New Black Panther Party, mouvement nationaliste noir, a annoncé, mardi dernier, organiser une « convention nationale des opprimés » à Cleveland (Ohio), du jeudi 14 au dimanche 17 juillet. L’organisation a été créée en 1989 et tient un discours plus radical que le Black Panther Party, fondé dans les années 1960. Des membres du groupe d’origine ont d’ailleurs dénoncé le nouveau mouvement comme un parti raciste.
L’événement, auquel devraient assister « plusieurs centaines » de personnes selon le président de l’organisation, Hashim Nzinga, doit se terminer la veille de la tenue de la convention du Parti républicain dans la même localité. Cette dernière doit entériner l’investiture de Donald Trump pour l’élection présidentielle de novembre.
M. Nzinga invite les participants à ce rassemblement à venir armés, pour se défendre des supporteurs du magnat de l’immobilier et autres partisans de la supériorité de la race blanche. En vertu des lois en vigueur dans l’Ohio, il est légal pour les manifestants de porter des armes lors de rassemblements. Faut-il craindre de nouveaux débordements ?

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus