Boko Haram mime Daech: En com, c’est du kif-kif!

0
A défaut de surpasser Daech, le groupe terroriste Boko Haram le mime. Ainsi, il a publié lundi soir sur internet une vidéo mettant en scène une exécution dans le nord-est du Nigeria sur le modèle de la propagande de l’organisation État islamique (EI). Une première depuis que son chef Abubakar Shekau a prêté allégeance à l’EI en mars 2015.
C’est la méthode du « choc et de l’effroi » qui a été retenue : moins de six minutes pour filmer l’horreur. Dans cette vidéo d’exécution, qui porte le logo de la faction du leader de Boko Haram, Abubakar Shekau, les futurs suppliciés sont interrogés avec le drapeau noir de l’EI en fond.
Accusés d’espionnage pour le compte du Nigeria, ils portent tous de longues combinaisons oranges, à l’instar des victimes du groupe terroriste irako-syrien, qui voulait ainsi rappeler les tenues portées par les détenus de la prison américaine de Guantanamo.
Masqués et vêtus de noir, les bourreaux emmènent leurs victimes, en file indienne, jusqu’à un terrain dégagé. Là, au moins l’un d’entre eux est décapité avec un sabre. « Ce sont vos espions qu’Allah a découverts », assène un homme juste avant l’exécution.
Aucune indication ne permet de savoir où ni quand cette exécution s’est déroulée. Cette vidéo a été diffusée sur une chaîne YouTube régulièrement utilisée par la faction d’Abubakar Shekau.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus