BOURSE: Profilage des acteurs du marché par l’AMMC

0
Selon les statistiques de l’AMMC au titre de l’année 2016, le flux transactionnel sur le Marché Central ressort en hausse de 11,6% à 32,1 Mrds Dhs, par rapport à la même période de l’année précédente. Au niveau des opérations d’achats et par type d’investisseurs, les Personnes Morales Marocaines -PMM- brassent 46,3% (vs. 61,4% en 2015) du volume global, suivis par les OPCVM avec 26,7% (vs. 19,8% en 2015) et les Personnes Morales Etrangères –PME– avec 15,1% (vs. 12,5% en 2015) tandis que le reliquat est réparti entre les Personnes Physiques Etrangères-PPE- (0,4% vs. 0,3% en 2015), les Personnes Physiques Marocaines -PPM- (10,4% vs. 5,4% en 2015) et les opérations via les réseaux bancaires (1,1% vs. 0,7% en 2015). Concernant les opérations de ventes, les PMM accaparent 43,9% (vs. 54,1% en 2015) du total volume, suivis par les OPCVM avec 23,4% (vs. 20,8% en 2015) et les PME avec 12,4% (vs. 14,0% en 2015).
Le solde est partagé à hauteur de 12,4% par les PPM (vs. 5,8% en 2015), de 7,8% par les réseaux bancaires (vs. 4,8% en 2015) et de 0,4% par les PPE (idem qu’en 2015). Le Marché de Blocs, lui, affiche un volume de 18,4 Mrds Dhs à fin 2016 en élargissement de 56,4% par rapport à fin 2015. Par catégorie d’investisseurs, les opérations d’achats réalisées par les PMM représentent 88,8% (vs. 91,7% en 2015), suivis par les OPCVM avec 11,0% (vs. 0,1% en 2015) et les PME avec 0,1% (vs. 0% en 2015). Enfin, les opérations de ventes sont générées à hauteur de 73,8% par les PMM (vs. 99,1% en 2015), de 19,1% par les PME (néant en 2015) et de 6,4% par les OPCVM.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus