Boycott d’Israël : l’arme de l’expulsion

0 90
Israël a annoncé dimanche dernier la création d’un nouveau groupe de travail qui aura pour mission de repérer et finalement d’expulser les individus qui soutiennent le boycott du pays en raison de son occupation continue des territoires palestiniens. Le ministre des Affaires stratégiques Gilan Erdan a annoncé la nouvelle initiative en compagnie du ministre de l’Intérieur Arie Dery. G. Erdan a dit que des renseignements seraient collectés sur les militants soupçonnés de soutenir le mouvement BDS, en vue d’expulser et de refuser toute future entrée en Palestine à tout militant confirmé du boycott.
« Nous avons la responsabilité de faire tout ce qui est en notre possible pour écraser tout boycott et pour affirmer clairement que nous ne permettrons pas qu’on nuise à l’Etat d’Israël », ajoute G. Erdan.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus