Brexit : l’économie mondiale au creux de la vague…

0
A la baisse sont les prévisions de croissance mondiale pour 2016 et 2017. Tel est le verdict du Fonds monétaire international (FMI) en tirant la sonnette d’alarme quant aux conséquences néfastes du Brexit.
Selon le FMI, le produit intérieur brut mondial ne va grimper que de 3,1% cette année et à peine plus en 2016, stagnant par rapport à 2015. Si cette dégradation est minime, elle pourrait s’aggraver si Londres et les Etats membres de l’Union européenne ne parvenaient pas à trouver un terrain d’entente.
De longues négociations risquent de ralentir la croissance mondiale à 2,8% dès cette année et créer de fortes tensions dans le secteur bancaire de la zone euro.
Le Royaume-Uni serait particulièrement touché. Le FMI abaisse sa prévision de croissance de 0,2 point à 1,7% cette année et même de 0,9 point à 1,3% en 2017.
Dans l’hypothèse d’un scénario noir, le FMI prévoit une récession britannique en cas de chute brutale de l’activité à la City de Londres et un recul des investissements dans tout le pays.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus