Le CAM a besoin de liquidités : Emprunt obligataire subordonné de 600 M Dhs

0 55
CREDIT AGRICOLE DU MAROC a obtenu le visa de l’AMMC pour l’émission d’obligations subordonnées d’un montant de 600 M Dhs portant jouissance à partir du 12/10/2016. À travers cette opération, dont la période de souscription s’étalera du 28 au 30 septembre 2016 inclus, le Groupe bancaire vise à assurer la couverture des besoins de trésorerie de la Banque en prévision des remboursements des dettes subordonnées arrivant à échéance, à renforcer ses fonds propres réglementaires et l’amélioration de ses ratios prudentiels (solvabilité et liquidité), et enfin à l’amélioration de l’adossement de son bilan en augmentant la duration de ses ressources. L’encours de dettes subordonnées du Groupe ressort à 1,6 Mrds Dhs à fin 2015. Au terme de cette levée, cet encours se porterait à 2,2 Mrds Dhs, soit 25,2% des capitaux propres et assimilés sociaux, contre 19,7% auparavant. Au volet des perspectives, la Banque arrive cette année au terme de son plan stratégique à horizon 2016 qui, pour rappel, est basé sur 3 piliers essentiels ; la gouvernance, l’élargissement de la base clientèle et la bancarisation du monde rural (doubler le nombre de clients à près de 2 millions avec un effort particulier sur le rural) et l’appui à l’agriculture et à l’agro-industrie via 7 axes d’intervention. Côté chiffres, la Banque projette d’atteindre un encours de 70,2 Mrds Dhs à fin 2016, compte tenu de son engagement dans le Plan Maroc Vert et de sa politique de développement, ainsi qu’une collecte de dépôts en progression de 3,6% à 66,4 Mrds Dhs, capitalisant sur une stratégie commerciale agressive et une politique d’extension de réseau visant à atteindre 571 agences en fin d’année. Au niveau opérationnel, la Banque s’attend à réaliser un PNB de 3,3 Mrds Dhs (+7,5%), un coefficient d’exploitation de 51,2% (-1,7 points) et un résultat net de 371 M Dhs (+10,4%) à fin 2016. A noter que le RN réalisé en 2015 a été inférieur aux différentes estimations principalement sous l’effet du provisionnement des créances SAMIR.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus