CAN2017 : Le onze national déçoit devant la RDC

0

L’espoir est permis

La défaite de l’Equipe Nationale Marocaine, concédée hier au Stade d’Oyem du Gabon face à celle de la RD du Congo par 1-0, a suscité l’ire du public marocain. Ce qui a donné du fil à retordre aux Lions de l’Atlas.
Il ne faut pas se leurrer : le onze national est tombé dans un groupe très difficile. Le sélectionneur national, Hervé Renard, avait déjà qualifié ce groupe de très compliqué juste après le tirage au sort. Hormis le Togo, le Maroc est tombé dans le groupe de la Côte d’Ivoire et de la RDC, respectivement vainqueur et classé troisième de la CAN 2015.
Inutile de continuer à se déchaîner contre le sélectionneur national qui assume ses choix et à tirer à boulets rouges sur le président de la FRMF qui ne lésine sur aucun moyen pour que le onze national fassent bonne figure. Certains rabatteurs ont déjà commencé à verser dans le lynchage.
L’espoir est permis et il appartient aux Lions de l’Atlas de remporter coûte que coûte la deuxième rencontre face au Togo avant d’affronter les Éléphants de la Côte d’Ivoire pour finir parmi les deux premiers qualifiés aux quarts de finale auxquels le Maroc ne s’est pas qualifié depuis… treize ans.
Le public marocain est trop exigeant à telle enseigne qu’il revendique de remporter le sacre d’une CAN à laquelle le Maroc n’a pris part que seize fois (sur un total de 31 éditions). Avec un seul sacre en 1976, une troisième place en 1980 et une finale inattendue en 2004. Le palmarès modeste du onze national montre à quel point on est loin du compte. Les déconvenues du onze national sont récurrents même quand le Maroc organise cette CAN : Le cas de l’édition de 1988 organisée at home ne lui a paps permis plus d’une quatrième place. Hervé Renard n’a pas la baguette magique bien qu’il soit un coach gagneur avec deux sacres africains. Tout pour ce sélectionneur est focalisé sur le mental des joueurs. Face au Togo, le onze national est condamné à vaincre sans convaincre. Car finalement c’est la victoire qui compte. Et elle sera des plus bonnes pour le moral de l’Equipe Nationale Marocaine pour surclasser la très coriace équipe de la Côte d’Ivoire.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus