The news is by your side.

Capacité de frappe hypersonique, le Pentagone ne se laisse pas distancer 

0 206

Les États-Unis ont déclaré vendredi 20 mars avoir testé avec succès un missile hypersonique. Selon le Pentagone, il s’agit du missile hypersonique «Glide body» qui a été lancé le 19 mars depuis l’archipel d’Hawaï. Et pour donner plus de crédit à cette information, une vidéo du lancement du missile a été publiée par la Défense américaine.

Ce tir d’essai a été qualifié d’«étape majeure» vers l’acquisition d’armes hypersoniques, a fait savoir le Pentagone dans un communiqué. Le missile a atteint la vitesse de Mach 5, soit cinq fois plus que la vitesse du son, précise-t-il.

«Aujourd’hui, nous avons approuvé la conception et nous sommes désormais prêt à passer à la phase suivante, notamment la mise en service d’une capacité de frappe hypersonique», a déclaré le vice-amiral Johnny Wolfe dans un communiqué.

Auparavant, les États-Unis avaient déclaré être sur le point de réaliser des tirs d’essais d’un missile hypersonique. Le pays travaille depuis plusieurs années à la mise au point d’armes hypersoniques. Selon Washington, son objectif est de combler le retard face à la Russie et la Chine dont les armées sont déjà dotées d’armes hypersoniques.

Ces tests annoncés début mars ont été baptisés «Expérience de vol 2». Quatre vols d’essais sont prévus en 2020 et 40 pour les prochaines années.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.