Casablanca-Settat « point noir » dans la pandémie dans le Royaume? 

Sur les 95 nouveaux cas recensés jeudi, à 16h, au Maroc, près de la moitié l’ont été au niveau de Casablanca-Settat. Cette région où se concentre le gros de la population urbaine dans le pays s’avère être le principal foyer de la contamination au Covid-19. Comment faire pour arrêter l’hémorragie ?

0 4 026
Casablanca-Settat « point noir » dans la pandémie dans le Royaume ? 

Avec les 95 nouvelles contaminations au nouveau coronavirus, le nombre des cas recensés officiellement dans le pays grimpe à 6.607. Mohamed Lyoubi, chef de la direction de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies infectieuses au ministère de la Santé, en a fait état lors du point de presse quotidien consacré à la situation pandémique du Maroc.

Le responsable a précisé que 86% (81) de ces nouveaux cas ont été détectés grâce à l’opération du suivi médical des personnes contacts, qui a concerné, depuis le début de la pandémie, 37 290 personnes. Elles sont 7 973 personnes à être actuellement sous suivi médical, a-t-il noté.

M. Lyoubi a précisé que les tests laboratoires ont permis d’exclure 1 957 cas suspects qui se sont révélés négatifs, ce qui porte à 71 315 le nombre de cas suspects écartés depuis le début de la pandémie.

Lors des dernières 24h, deux décès ont été enregistrés, le nombre total de morts à cause de la covid-19 atteint 190. Le taux de létalité s’établit quant à lui à 2,9%.

Le Maroc a également enregistré 179 cas de rémissions, portant à 3 310 le nombre de personnes déclarées guéries. Et de préciser que le nombre de personnes remises dépassent désormais celui de personnes admises et sous traitement dans les hôpitaux du royaume, soit les cas actifs. Le taux de guérison atteint 50,1%, a conclu le même responsable.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus