Histoire

La question amazighe n’a pas été occultée, assure A. Boukous

La pandémie du coronavirus a fortement marqué de son empreinte la scène culturelle nationale et mondiale au cours de l’année 2020, engouffrant l’humanité dans une phase exceptionnelle caractérisée par une multitude de mesures préventives et restrictives. Cette situation inhabituelle n’a pas empêché pour autant la question amazighe d’imprimer une présence de qualité sur les scènes culturelle et politique dans notre pays.

A l’Unesco, le sacre du couscous…

Le couscous a été inscrit à la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO, lors de la 15e session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, a annoncé l'institution mercredi.

Si Dar El Bacha m’était conté… 

L’un des espaces emblématiques de la ville de Marrakech à visiter, le musée des Confluences “Dar El Bacha” ne cesse de jouer un rôle pionnier ces dernières années, en insufflant une dynamique soutenue, à même d’enrichir la scène culturelle et muséale de la cité ocre.

Documentaire: Le Maroc, berceau de l’humanité, en prime sur ARTE

Que cache Jbel Irhoud de si important? Une plage de l’Histoire humaine qui fait du Maroc un berceau de l’Humanité. «Homo sapiens : les nouvelles origines» sera diffusé samedi 10 octobre en prime sur ARTE à l’occasion de la Fête de la science. La télévision marocaine Al Aoula le diffusera en prime le 15 octobre alors que 2M devra attendre janvier 2021pour ce faire. 

Le débat sur la restitution des biens culturels déborde la France

Après avoir été présenté cet été en Conseil des ministres, le projet de loi sur la restitution des 26 œuvres d’art au Bénin et du sabre d’El Hadj Omar Tall au Sénégal est en discussion à l’Assemblée nationale ce mardi 6 octobre. Un texte qui vient concrétiser une promesse présidentielle lancée par Emmanuel Macron en novembre 2017 à Ouagadougou.

L’assassinat de M. Boudiaf, ex-Président algérien, refait surface

Nacer Boudiaf, fils de l’ex-Président algérien Mohamed Boudiaf assassiné en 1992, a adressé une lettre ouverte à Abdelmadjid Tebboune, l’appelant à rouvrir l’enquête sur la liquidation de son père. «Ces révélations ne laissent plus de doutes, je vous demande la réouverture de ce dossier vu ces fracassantes nouvelles», lance N. Boudiaf au chef de l’Etat algérien. 

Comment l’establishment US a couvert ses dérives génocidaires… 

Entre 1929 et 1974, en Caroline du Nord, les Noirs ont été expressément la cible d'un programme de stérilisation, selon une étude publiée dans la American Review of Political Economy. Ainsi, près de 7 600 femmes, hommes et enfants, parfois âgés de 10 ans, ont subi une stérilisation. Ce programme devait servir « l'intérêt public » en empêchant les personnes « faibles d'esprit » de se reproduire.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus