Coopération internationale

BAD et BEI engagées pour accélérer le développement en Afrique

La Banque africaine de développement et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont signé, mercredi 20 janvier, un plan d’action de partenariat commun pour renforcer leur coopération et leurs priorités mutuelles dans le développement, avec un accent fort et partagé sur la dynamisation des investissements publics et privés en Afrique.

Le Maroc rejoint l’Indice obligataire Bloomberg de la BAD

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé l’ajout du Maroc et de Maurice à ses indices Bloomberg African Bond (ABABI), ce qui marque, selon la Banque, une « progression constante des efforts de la Banque pour approfondir le marché obligataire en monnaie locale du continent ».

La plateforme de promotion des investissements US à Dakhla lancée 

La plateforme US dédiée à la promotion de l’investissement et au marketing territorial, vient d’être mise en place au siège de la wilaya de la région de Dakhla-Oued Eddahab. Lancée en présence du Sous-secrétaire d’Etat américain en charge des questions du Proche Orient et de l’Afrique du Nord, David Shenker, “Dakhlaconnect.com” vise à mettre en place une passerelle entre les entreprises de la région, les investisseurs, les clients et les fournisseurs potentiels.

La BAD donne l’exemple avec plus de 36% de ses approbations aux financements climatiques

Dans le cadre de la quatrième édition du One Planet Summit dédiée à la biodiversité, ouverte lundi 11 janvier à Paris, la Banque africaine de développement a révélé avoir consacré en 2019 près de 36% de ses approbations, soit 3,6 milliards de dollars américains, aux financements climatiques, dont plus de la moitié dédiée à l’adaptation des pays africains au changement climatique.

La ZLECAF, une percée plus englobante des entreprises marocaines 

La vocation africaine des entreprises marocaines va prendre un nouvel élan avec l’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF). Dès la levée des barrières douanières, c’est un marché de 1,2 milliard de personnes auquel auront accès les entreprises marocaines, représentant un produit intérieur brut (PIB) total de 2.500 milliards de dollars.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus