Entreprises

Actualité des entrepreises

La production de RCI Finance Maroc perd le quart

RCI Finance Maroc, structure de financement automobile de Renault, a enregistré une production de nouveaux financements de 2,3 Mrds DH à fin décembre 2020, en baisse de 23,6% par rapport à l’an passé. Le produit net bancaire (PNB) a atteint, quant à lui, un total annuel de 312 MDH, en recul de 5,4% par rapport à l’an passé, soutenue notamment par la montée en puissance de l’activité de services.  

L’industrie de l’évènementiel agonise !  

Pas moins de 93,5% des acteurs de l’événementiel estiment qu’il s’agit de la pire conjoncture jamais traversée par le secteur ! c’est ce qui ressort d’une étude lancée par le GPPEM sur l’industrie de l’événementiel au niveau national qui a embrassé toutes les composantes du secteur dans les principales régions du Royaume, et ce afin d’évaluer avec rigueur et pertinence l’impact de la crise plurielle engendrée par la Covid-19. Cela s’est traduit par une baisse de leur chiffre d'affaires de 75%,…

Intelcia opte pour l’internationalisation de son Graduate Program

Dans le but de consolider sa présence dans ses nouveaux territoires anglophones et continuer de faire évoluer son activité sur les 3 continents -Afrique, Europe, Amérique-, Intelcia a décidé de passer à l’offensive sur le marché des « Talents » en portant sur le plan international son “Graduate Program“. 

Une double certification ISO pour Mass Céréales Al Maghreb

L’activité du leader national de la manutention portuaire des céréales au Maroc, Mass Céréales Al Maghreb, est désormais doublement certifiée. Le terminal du port de Casablanca comme celui du port de Jorf Lasfar viennent d’obtenir la certification ISO 45001 version 2018, après avoir obtenu récemment la certification ISO 14001 version 2015, pour le processus global des prestations proposées par l’entreprise. 

L’accord de pêche maroco-européen dans la nasse séparatiste ? 

Bruxelles a esquivé une question écrite posée par l’eurodéputée Kira Marie Peter-Hansen (Parti socialiste danois) portant sur la légalité des activités des chalutiers européens dans les eaux du Sahara occidental. La parlementaire estime qu’elles constituent «une violation de l’arrêt de la CJUE du 27 février 2018», largement en faveur du Polisario.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus