Opinions

Éditoriaux, chroniques et points de vue

Le Maroc et les enjeux Sahélo-saharien: Les raisons d’un réengagement

L’ancrage marocain en Afrique subsaharienne ne date pas d’aujourd’hui. Ce vaste territoire était toujours son prolongement historique, humain, cultuel, culturel et économique. Cet ancrage connait, depuis l’accession de Mohammed VI au trône, une dynamique et une véritable offensive diplomatique, position qui fait aujourd’hui du Maroc un acteur incontournable et un partenaire fiable et solide.

Lorsque le Hirak algérien se paie Tebboune sans préliminaires

Indécrottable, le système algérien. Dopé mais non encore remis, ce qui en dit long sur la malédiction qui semble rattraper tout détenteur du portefeuille présidentiel à El Mouradia, le chef de l’Etat algérien par défaut a choisi d’exprimer, une fois de plus, son fiel à l’encontre du Maroc et de sa cause nationale. La preuve, Abdelmajid Tebboune a rappelé jeudi dernier, comme un disque rayé, ce que ses prédécesseurs ont seriné depuis des décades.  «Il n'y a pas de solution à la question sahraouie…

La nouvelle situation en Libye au révélateur VICA : De l’espoir mais beaucoup de vulnérabilités

Les dernières évolutions que la crise libyenne vient de connaitre au prix de multiples rencontres au Maroc, le processus de Bouznika ayant succédé à celui de Skhirat, comme ailleurs, préfigurent d’une normalisation à venir, comme se fonde à le croire l’ONU. Sur ce dossier, Abdelhak Bassou, Senior Fellow au Policy Center for the New South (PCNS), apporte un autre éclairage sur ce lourd dossier à l'occasion du 10e anniversaire de la révolte de la Libye.

Le Nord, encore ?!

La Covid-19 a encore frappé fort avec 14 morts de plus dans le compteur. Mais dans le pays, il y a pire que la pandémie. La preuve ? A Tanger, dans le sous-sol d’une villa transformée en usine textile, 28 personnes ont trouvé la mort en ce début de semaine par noyade. Qui incriminer ? Le Ciel, plus clément que d’habitude, qui vient rappeler que la force de la nature peut se traduire en déluge ? L’industriel indélicat qui fait travailler dans des conditions inhumaines des ouvrières du textile ?…

L’alerte Fnideq…

Le Maroc est-il condamné à perdre son nord socialement et politiquement après avoir engrangé des acquis non négligeables sur le plan économique ? La question se pose avec acuité à l’heure où une alerte a retenti depuis Fnideq, « temple » de la contrebande que la mansuétude de l’Etat a laissé faire et laissé circuler avant de prendre conscience des enjeux d’une économie parasitaire qui mine le tissu productif local et détruit le lien social.

Mahmoud Cherki, ancien DTN: « Le Handball national en régression »

Mahmoud Cherki est le premier directeur technique national de la Fédération Royale Marocaine de Handball. Un cadre technique hautement qualifié . Suite à la très modeste participation de la sélection marocaine au mondial pour la septième fois, Mahmoud Cherki livre son point de vue sur le Handball national au Maroc. Sans langue de bois, Mahmoud Cherki dresse un tableau pas reluisant. Le Handball national comme d'autres sports collectifs souffrent de problèmes structurels face à un ministère qui…

Nourreddine Iraki, président-délégué du MAS: « Le Comité Provisoire a échoué dans sa mission »

Les mois se suivent et se ressemblent sans que les trois comités provisoires qui s’y sont succédé ne parviennent à faire sortir la Fédération Royale Marocaine de Basket-ball du cercle vicieux dans laquelle elle s'enfonce encore. Les bourdes et l’incompétence de l'actuel président du Comité Provisoire qui fait cavalier seul et est de mèche avec ceux qui sont poursuivis en justice et qui doivent être sanctionnés ont compliqué la situation. ‘’Perspectives‘’ ouvre le débat pour la troisième fois…

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus