La diplomatie marocaine ravive la flamme de l’autonomie au Sahara

Le Département américain d’Etat et le ministère marocain des Affaires étrangères ont organisé, vendredi 15 janvier, une conférence ministérielle virtuelle de soutien au plan d’autonomie du Sahara proposé en 2007 par Rabat. Une quarantaine de pays y ont pris part dont 27 étaient représentés à un niveau ministériel.

Le Roi décore D. Trump qui lui rend la pareille

Le dernier tour de piste du parcours présidentiel de Donald Trump est marqué de surprises. En témoigne l’échange de décorations entre le Président sortant et le Souverain annoncé depuis Washington. Le tout s’est fait au nom de la normalisation avec Israël. 

Ebrahim Edries, ambassadeur sud-africain, reçu à Rabat

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, a reçu jeudi 14 janvier, à Rabat, trois nouveaux ambassadeurs, venus lui présenter les copies figurées de leurs lettres de créance. Il s’agit des représentants de l’Afrique du sud, Ebrahim Edries, du Rwanda, Mme Zaina Nyiramatama et de l’Irlande, Ralph Victory.

Berlin évolue dans sa perception du dossier saharien

Le Parlement fédéral allemand (Bundestag) a retiré de son ordre du jour de jeudi la discussion de la question du Sahara marocain. Le groupe des Verts qui semble plus enclin à absorber les thèses séparatistes essuie donc une défaite dont la résonance prend les dimensions d’une bérézina chez les détracteurs du Maroc. 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus