Entourage

Rabat dénonce les manœuvres sud-africaines au Conseil de sécurité

Omar Hilale, ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, est monté au créneau, mardi, pour apporter les éclairages nécessaires sur les manœuvres sud-africaines. Il a adressé  une lettre au Secrétaire général de l’ONU et aux président et membres du Conseil de Sécurité, dans laquelle les manœuvres de l’Afrique du Sud sur la question du Sahara marocain sont dénoncées. 

S.E. El Othmani loue l’action du CVE 

Le Comité de veille économique (CVE) a pris d’importantes décisions, à l’issue de sa récente réunion qui reflètent la détermination du gouvernement à faire face aux répercussions de la pandémie du Covid-19, a affirmé, jeudi à Rabat, le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani.

Exit la liste nationale des jeunes !

Le ministère de l'Intérieur a approuvé la proposition du Parti de l’authenticité et de la modernité (PAM) visant à supprimer la liste nationale des jeunes pour les élections législatives prévues cette année.

Dans la bouche d’El Othmani, Israël ne passe pas… 

Saad-Eddine El Othmani est revenu, mercredi, sur sa signature de la Déclaration conjointe entre le Maroc, les Etats-Unis et l’Etat hébreu, en animant par visioconférence, l’ouverture d’une rencontre communicationnelle des secrétariats provinciaux du PJD de la région Souss-Massa. Le chef du gouvernement qui préside aussi aux destinées du PJD a veillé à ne pas prononcer Israël lors de son intervention.

Dans le dossier des « contractuels », S. Amzazi se défausse sur les Régions

Le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation professionnelle et de la Recherche scientifique, Said Amzazi, a confirmé lundi 4 janvier que les enseignants ayant rejoint le ministère dans le cadre du recrutement par contrat de travail, dits « contractuels », font partie intégrante du système de l’éducation et de la formation au Maroc.

A cause de la pandémie, les Habous ont abandonné les droits de bail

Le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a apporté plusieurs éclairages lors de la séance des questions orales, lundi, à la Chambre des représentants. Il a entre autres, précisé qu’un total de 54.665 locataires des locaux des Habous ont été exonérés des droits de bail durant la période de confinement.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus