Parlement

La peine de mort toujours en débat au Maroc

Bien que la législation marocaine maintienne la peine de mort, les articles de loi prévoyant cette peine restent limités, a souligné Mohamed Benabdelkader, ministre de la Justice, lors d’un colloque sur le rôle des parlementaires dans l’abolition de la peine de mort.

A la Santé, on ne se fait plus d’illusions sur l’état critique de la pandémie

Dans le Royaume, la situation épidémiologique actuelle «suscite inquiétude et peur» au regard de la vitesse de propagation du nouveau coronavirus au sein de la population.  Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé, en a fait le   constat lundi, déplorant «ce revers après que notre pays a bien maîtrisé la situation, jusqu’à l’allègement du confinement sanitaire». Revers imputable, assure le ministre, au «relâchement au niveau du respect des mesures préventives et des mesures de sécurité sanitaire…

Devant les parlementaires,  A. Jouahri fait le bilan de l’intervention de BAM 

Abdellatif Jouahri a dévoilé, devant le Commission des finances et du développement économique à la Chambre des Représentants, l’ampleur des réponses de BAM face à la crise de Covid-19. Il a aussi souligné la nécessité d'accélérer les nombreux chantiers en cours et de lancer les réformes structurelles nécessaires pour renforcer la résilience économique et sociale du Maroc. 

Exit les retraites des parlementaires ! 

Comme attendu, le bureau de la Chambre des représentants, réuni mercredi à Rabat, a validé la liquidation définitive des retraites des parlementaires. Un dénouement attendu au regard de la levée de boucliers qu’une telle aberration a pu engendrer. 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus