Vie syndicale

L’enseignement renoue avec les grèves perlées

Le ministre de l’enseignement se retrouve encore une fois sur la sellette. Les 1e et 2 décembre prochains, les enseignants du secteur public mèneront une grève à l’appel du Syndicat national de l’éducation au sein de la Confédération démocratique du travail (CDT).

Régularisation partielle de la situation des infirmiers et techniciens de la santé 

La Direction des ressources humaines du ministère de la Santé a fourni ce vendredi 16 octobre des éclaircissements sur l’intégration dans le grade tant attendu, des infirmières et des techniciens de santé du secteur public. Mais ces derniers restent sur leur faim. Le mouvement des infirmiers et techniciens de santé du Maroc (MITSM) considère que la tutelle n’a fait que régulariser une situation qui date. Le cahier revendicatif qui a évolué depuis 2017 est, lui, ignoré par la tutelle. 

CDT et UMT s’expliquent sur le boycott du CA de la CNSS

Les syndicalistes représentants la Confédération démocratique du travail (CDT) et l’Union marocaine de travail (UMT) au conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) se sont retirés, mardi, d’une réunion de son CA, provoquant la suspension des travaux de la session.

L’UMT dit non au projet de codification du droit de grève

L’Union Marocaine du Travail (UMT) est toujours opposé à la présentation par le gouvernement du projet de loi organique portant sur les modalités de l’exercice de la grève. A l’issue d’une réunion extraordinaire de son secrétariat national, la centrale syndicale estime que l’initiative gouvernementale s’inscrit «contre la classe ouvrière marocaine et le mouvement syndical».

La CDT dénonce l’approche austéritaire de l’Exécutif 

Les mesures contenues dans la loi de finances rectificative «sont prises au détriment des classes moyennes et ouvrières», dénonce un communiqué de la Confédération démocratique du travail (CDT9. La centrale syndicale accuse le gouvernement marocain de faire «le choix facile» de l’austérité pour résoudre la crise économique.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus