The news is by your side.

Cheikh Hamza n’est plus: Deuil chez les boudchichis

13
Le cheikh de la «Tariqa Qadiriya », Hamza Ben Al Abbas, est décédé à l’aube de ce mercredi 18 janvier, au CHU Mohammed VI d’Oujda à l’âge de 95 ans. Une perte pour les boudchichis qui se comptent parmi les plus hautes sphères du pouvoir. Nombre de représentants du personnel politique et militaire vénérent, dans le pays, le saint homme qu’il fut.
Considéré au Maroc et dans beaucoup de pays, comme « un maître vivant » et un héritier du « secret initiatique», cheikh Hamza Ben Al Abbas Al Qadiri Al Boutchichi, appelé communément par ses adeptes « Sidi Hamza », a pu transformer sa zaouia, qui se trouve à Madagh près de Berkane, en un véritable lieu de rayonnement soufi. Désormais, c’est son fils qui est appelé à reprendre le flambeau de la zaouia boudchichia.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :