Perspective MED
Actualité à la une

Ciment du Maroc: La filiale égyptienne plombe les résultats

Ciments du Maroc a subi de plein fouet la dévaluation de la livre égyptienne. En effet ; au terme de 2016, les comptes du groupe affichent un déficit de plus de 115 MDH du principalement à la dotation de provision constatée suite à la forte dépréciation de ses participations dans la filiale égyptienne Suez Cement Company. Au niveau opérationnel, et dans un contexte marqué par une légère augmentation des volumes de ciments vendus (+0,7%), les chiffres publiés par le cimentier attestent d’une hausse du chiffre d’affaires de 3,3% à 3,8 Mrds Dhs et une hausse de 9,8% du résultat d’exploitation à 1,29 Mrds Dhs. Ces performances ont été réalisées en partie grâce à de meilleures performances à l’export.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More