Ciment: Repli de la consommation à fin janvier

0
Selon les statistiques de l’APC, la consommation nationale du ciment a démarré l’année 2017 avec une baisse. En effet, les ventes du ciment enregistrent une baisse de 4,1% à 1 166 184 tonnes comparativement à la même période de l’exercice écoulé, pâtissant du fort niveau pluviométrique enregistré en début d’année. Ce recul intègre une diminution des ventes au niveau des régions Marrakech-Safi (-14,1% à 141 636 tonnes), Oriental (-16,2% à 102 841 tonnes), Béni Mellal-Khénifra (-18% à 56 284 tonnes), Laayoun-S.Elhamra (-29% à 22 025 tonnes), Fès-Meknès (-7,3% à 98 877 tonnes), Tanger-Tétouan-Al Houceima (-4,6% à 148 897 tonnes) et Drâa-Tafilalet (-8,3% à 30 547 tonnes). A contrario, les écoulements ressortent en hausse à Souss-Massa (+14,4% à 109 705 tonnes), à Guelmim-Oued Noun (+ 107,3% à 21 900 tonnes), à Casablanca-Settat (+2,1% à 278 280 tonnes), à Dakhla-Oued Ed-Dahab (+27,3% à 6 878 tonnes) et à Rabat-Salé-Kénitra (+0,1% à 148 314 tonnes). Au volet canaux de distribution, le « négoce » arrive en première position avec 67,3%, suivi du BPE (14,6%), du PREFA (9,3%) et du BTP (8,8%). Enfin et par catégorie de produits, le CPJ 45 monopolise plus de la moitié des écoulements avec une part de 52,7%, suivi par le CPA 55 et le CPJ 35 qui s’élèvent respectivement à 26,4% et 20,8% des ventes.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus