Cimenteries : Ciment du Maroc : HeidelbergCement France contrôle Ciment du Maroc

0
Le marché du ciment connaît ces derniers jours des chamboulements qui ne sont pas que liés aux déchets industriels et ou à la fusion Lafarge-Holcim. L’AMMC informe que, HeidelbergCement France SAS, a déclaré le 11 juillet 2016 avoir franchi indirectement à la hausse les seuils de participation de 5%, 10%, 20%, 33% et 50% des droits de vote de la société Ciments du Maroc. Cela intervient à la suite de l’acquisition le 1er juillet 2016 de 45% du capital de la société Italcementi qui détient 62,31% du capital social et des droits de vote de Ciments du Maroc. Dès lors, la société HeidelbergCement France SAS détient indirectement, à travers sa filiale Italcementi, 8 994 514 des droits de vote Ciment du Maroc, soit 62,31% des droits de vote. Dans les douze mois qui suivent les franchissements de seuils précités, HeidelbergCement France SAS envisage d’arrêter ses achats sur la valeur Ciments du Maroc, à l’exception des actions apportées dans le cadre de l’offre publique d’achat obligatoire visant les actions Ciment du Maroc, ainsi que de siéger au CA de Ciments du Maroc.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus