Climat des affaires : Le Royaume avance dans le Doing Business 2017

Le Maroc a réussi à améliorer son classement dans la version 2017 du rapport Doing Business édité par la Banque Mondiale et qui évalue le climat des affaires dans le monde. Bien que de multiples critères de notation aient changé depuis l’année dernière, le Maroc est passé de la 75ème à la 68ème place sur une liste de 190 économies, le plaçant à la tête de l’Afrique du Nord, 3ème sur le continent et 4ème au niveau de la région MENA. A part cette évolution, le Maroc fait son entrée parmi le premier tiers des pays ayant le meilleur environnement des affaires et réduit son écart en s’approchant des résultats « des meilleures pratiques » : le score du Maroc est passé de 65,82 dans le Doing Business 2016 à 67,50 dans la version 2017. Plus, le royaume progresse sur de plusieurs points comme la protection des actionnaires minoritaires, les transferts de propriété ou l’obtention des prêts mais recule sur le paiement des taxes ou le raccordement à l’électricité. Parmi les raisons qui ont permis au pays de se maintenir, les cinq récentes réformes adoptées relatives à la simplification de la création d’entreprises, l’enregistrement de titres fonciers, la mise en place d’un système d’évaluation de la solvabilité des emprunteurs, la protection des actionnaires minoritaires et la simplification des procédures d’importation.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus