Climat des affaires: L’IFC y mettra du sien!

IFC, membre de la Banque mondiale, et le Comité national de l’environnement des affaires (CNEA) ont signé enfin de semaine dernière un mémorandum d’entente pour l’amélioration du climat des affaires.

0 167
Climat des affaires L’IFC y mettra du sien!

Dans le cadre de ce partenariat, mis en place pour aider à améliorer davantage l’environnement des affaires et libérer le potentiel des entreprises marocaines pour un meilleur développement économique ainsi que le renforcement de l’attractivité du pays pour l’investissement international, l’IFC accompagnera le CNEA à identifier les principaux freins au développement du secteur privé marocain ainsi que les réformes susceptibles d’appuyer son développement. Les deux parties ont lancé également une enquête nationale pour évaluer les obstacles qui entravent le développement des entreprises au Maroc. Réalisée conjointement avec l’équipe « Enterprise Survey » de la Banque mondiale, est un élément phare de ce projet. Elle ciblera un échantillon d’entreprises locales et identifiera les défis auxquels les entreprises sont confrontées. Le projet a reçu le soutien du secrétariat d’Etat suisse à l’Economie et sera réalisé en étroite collaboration avec la Banque mondiale.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus