Comment le PJD réagit au dégommage de Benkirane: No comment!

0
Dans un communiqué paru à 22h17 ce mercredi 15 mars 2017, Abdelilah Benkirane a demandé aux militants du Parti de la justice et du développement (PJD), dont il est le secrétaire général, de ne pas commenter le communiqué du cabinet royal tombé une heure plus tôt. Un communiqué qui le dégommait de ses fonctions de chef de gouvernement désigné.
A. Benkirane avait été reconduit à la tête du gouvernement en octobre 2016 après que son parti soit de nouveau arrivé premier aux élections législatives. En cinq mois de tractations cahoteuses, il avait échoué à former la majorité.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus