Comment l’OTAN voit en la Chine un danger immanent

Les pays membres de l’Alliance atlantique doivent resserrer leurs liens pour contrer le rôle croissant de la Chine qui a « des conséquences » sur la sécurité transatlantique, a jugé vendredi le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg.

0
Comment l’OTAN voit en la Chine un danger immanent

« La montée de la Chine est un sujet essentiel pour la communauté transatlantique, avec des conséquences potentielles sur notre sécurité, notre prospérité et notre façon de vivre », a-t-il averti lors de la conférence virtuelle sur la sécurité de Munich alors que le président américain Joe Biden a, lui, appelé à lutter contre les « abus économiques » de Pékin.

La Chine a appelé, vendredi, les Etats-Unis à élargir la coopération économique et commerciale tout en traitant de manière appropriée les différends avec la Chine sur la base du respect mutuel, de l’égalité et des bénéfices réciproques.

« Le découplage avec la Chine signifie le découplage avec les opportunités, l’avenir et le monde », a déclaré Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, alors qu’elle commentait un rapport de la Chambre de commerce des Etats-Unis, qui indiquait que le découplage entre les Etats-Unis et la Chine conduirait à des pertes américaines estimées à plusieurs centaines de milliards de dollars, paralysant des industries, dont l’aviation, les semi-conducteurs, les produits chimiques et les équipements médicaux.

La porte-parole chinoise a également commenté les propos de la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, selon lesquels les Etats-Unis maintiendraient les droits de douane imposés à la Chine par l’ancienne administration.

Des voix se sont élevées aux Etats-Unis en opposition à la guerre commerciale lancée par l’ancienne administration contre la Chine, estimant que cette approche ne résoudrait pas les problèmes américains et aurait au contraire un impact sur les entreprises et les consommateurs US. « Comme nous l’avons souligné à plusieurs reprises, les relations économiques et commerciales sino-américaines sont mutuellement bénéfiques et gagnant-gagnant. Il n’y a pas de vainqueur dans la guerre commerciale, ce qui a été prouvé par de nombreux faits, et le rapport susmentionné fait écho à cela », a-t-elle indiqué lors d’un point de presse quotidien.

La Chine espère que les Etats-Unis écouteront attentivement les appels des milieux des affaires et des personnes clairvoyantes dans le pays et à l’étranger, corrigeront les mauvaises pratiques et travailleront avec la Chine pour renforcer le dialogue en faveur d’un développement stable et solide des relations économiques et commerciales.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus