The news is by your side.

Conflit yéménite : La pression s’accentue sur Shabwa

0 131

Cette nouvelle opération, qui intervient après de larges concertations avec les tribus de Bihan, a mélangé les cartes de la coalition saoudo-émirati dans cette province riche en pétrole. Cette offensive a pris de court les mercenaires de la coalition saoudienne qui se sont retirés sans combat. Cinq brigades militaires équipées de divers types d’armes modernes ont été contraintes d’abandonner leurs principales positions et quartiers généraux, et de se retirer vers d’autres zones à Shabwa, ainsi que vers la province de Ma’rib.
Des sources tribales ont rapporté au quotidien libanais AlAkhbar que « l’opération avait été lancée, aux premières heures de mardi matin 21 septembre, à partir de trois axes s’étendant du sud de Shabwa vers le sud-est de Ma’rib (nord) ». Précisant que « grâce à la coopération avec les tribus de Bihan, les combattants de l’armée yéménite et d’Ansarullah -appuyés par les tribus de cette région- ont réussi à prendre le contrôle total du district de l’Ain, coupant ainsi les lignes de ravitaillement militaire des mercenaires de la coalition et des milices du parti Islah déployés dans les districts de Juba et de Harib, au sud de Ma’rib ». Les forces de Sanaa sont entrées dans la ville de Bihan, mardi à midi, sans la moindre résistance.
Selon des experts militaires, la libération de Bihan permettra aux forces de Sanaa de « séparer totalement la province de Shabwa de celle de Ma’rib, et de couper tout approvisionnement militaire aux forces de Hadi (mercenaires de la coalition) et aux milices d’al-Islah, en provenance du sud de Ma’rib vers Bihan et vice versa ». A leurs yeux, « cette avancée permettra également aux forces de Sanaa de prendre le contrôle total de la route internationale reliant Hadramout à Ma’rib, et de faciliter le contrôle de la zone pétrolière de Safer à partir de plusieurs axes et avec des pertes minimales. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.