Conseil central palestinien: Le Fatah sans les autres…

0 19
Conseil central palestinien Le Fatah sans les autres…

La réunion du conseil central, la plus haute instance de l’Organisation de libération de la Palestine a débuté dimanche 28 octobre sur convocation de Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, en l’absence du Hamas, du Djihad islamique, du FPLP et du FDLP. Le but consiste à obtenir l’aval du conseil central de l’OLP sur la stratégie à adopter pour sortir de la crise qui envenime les rapports entre le Fatah et le Hamas. Au terme de cette session, plusieurs mesures fortes sont attendues, comme de nouvelles sanctions économiques à l’encontre de la bande de Gaza, gouvernée de facto par le Hamas ou encore la dissolution du Parlement palestinien, une institution fantôme qui ne se réunit plus depuis dix ans.

Mahmoud Abbas s’est à nouveau montré hostile au « deal du siècle » promis par l’administration Trump qui ne passera pas selon lui. Promettant dans la foulée des mesures de rétorsion dans les rapports entretenus aussi bien avec Israël qu’avec les USA. Mahmoud Abbas ne s’est pas fait prier pour attaquer le Hamas : « S’ils acceptent l’idée d’un Etat à eux à Gaza, ils se tiennent aux côtés de nos ennemis qui veulent nous démanteler », a-t-il martelé avant de déclarer qu’il n’y aura ni Etat indépendant à Gaza ni Etat palestinien sans Gaza, sans proposer pour autant des mesures concrètes ou une vision sur la stratégie à adopter pour éviter que la bande de Gaza ne fasse sécession.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus