The news is by your side.

Conventions de coopération maroco-mauritaniennes : Treize à la douzaine…

0 281

Le roi Mohammed VI a offert, vendredi à Rabat, un déjeuner en l’honneur du Premier ministre de la République islamique de Mauritanie, Mohamed Ould Bilal Messoud, et de la délégation l’accompagnant, présidé par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.
Fouad Ali El Himma et Omar Azziman, conseillers du roi, Rachid Talbi Alami, président de la chambre des représentants, Naama Mayara, président de la chambre des conseillers, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, des membres du gouvernement et de hautes personnalités y ont pris part.
A rappeler qu’au cours d’un point de presse conjoint avec le Premier ministre mauritanien, M. Ould Bilal Messoud, à l’issue des travaux de cette session, A. Akhannouch a souligné que cette réunion a été une « réussite à tous égards », en ce sens qu’elle a constitué une rencontre pratique marquée par la signature de plusieurs conventions importantes dans les divers domaines.
Le Chef du gouvernement a émis le vœu de voir se renforcer la coopération commune selon un esprit pratique et une dynamique spéciale qui contribueraient à la concrétisation de toutes ces conventions et de ces mémorandums d’entente signés sous forme de projets d’investissement très bénéfiques aux deux pays et aux deux peuples frères.
Le Maroc et la Mauritanie sont deux pays voisins liés par des relations très distinguées confortées par les grands liens de fraternité unissant le Roi Mohammed VI et le Président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a-t-il soutenu, mettant l’accent sur l’importance de mettre à profit cette relation privilégiée pour hisser les relations bilatérales à des niveaux supérieurs.
Pas moins de 13 conventions de coopération et mémorandums d’entente ont été signés à cette occasion. Les deux parties ont convenu de renforcer la coopération bilatérale, à élargir ses horizons ainsi qu’à la diversification de ses domaines. Cela s’est traduit par un consensus sur 13 textes juridiques comprenant des accords, des protocoles d’accord, des programmes exécutifs, dans les secteurs suivants: Commerce et investissement, industrie et tourisme, logement, environnement et développement durable, sécurité, santé, culture, agriculture et pêche, dépôt et gestion, formation professionnelle.
Ces conventions concernent les domaines de l’agriculture et de la production animale, de la santé animale, de la pêche maritime, de l’aquaculture, de la protection de l’environnement, du développement durable, du tourisme, de la sécurité, de la normalisation, de l’amélioration de la qualité dans les domaines de l’industrie et de la santé, de la formation professionnelle, de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat, de l’investissement et des entreprises.
Les deux pays souhaitent partager leurs expériences afin que chacun puisse profiter des expériences réussies de l’autre. A ce titre, le ministre mauritanien de l’Habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, Sid Ahmed Ould Mohamed a déclaré que « le Maroc connait un développement remarquable dans les domaines de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire » et que la Mauritanie voudrait « bénéficier de l’expérience marocaine notamment en matière de lutte contre les bidonvilles en milieu urbain ».
La rôle du Maroc dans la résolution de la crise libyenne, a été également salué par la partie mauritanienne qui a souligné « l’expérience démocratique réussie du Royaume du Maroc et sa voie de développement » représentée par l’adoption du nouveau modèle de développement, tout en appréciant la contribution financière du Maroc programme d’investissement pour le Groupe des cinq pays du Sahel.
Les travaux de la 8ème session de la Haute commission mixte maroco-mauritanienne se sont tenus mercredi et jeudi, au niveau des hauts fonctionnaires, avec la participation des représentants des différents secteurs ministériels des deux pays.
Vendredi, le chef du gouvernement et le Premier ministre mauritanien, se sont entretenus à Rabat, en présence de Nasser Bourita, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.