The news is by your side.

COP27 de Charm El-Cheikh : Rabat et le Caire veulent coopérer dans l’environnement

0 253

Cette convention, signée par Leila Benali, ministre de la Transition énergétique et du développement durable, Fouad, ministre égyptienne de l’Environnement, découle de la conviction des deux pays en la nécessité de l’intensification des efforts aux niveaux national et arabe pour protéger l’environnement et leur prise de conscience des défis environnementaux similaires dans les deux pays.

L’accord prend en considération les développements récents dans ce domaine aux niveaux national et international, et s’articule autour de la mise en œuvre d’activités de coopération à travers plusieurs mécanismes, y compris l’échange d’expériences et d’informations, l’accès aux stratégies et politiques environnementales dans les deux pays, et l’encouragement des partenariats au niveau des experts techniques et entre toutes les parties œuvrant dans le domaine de la protection de l’environnement dans les deux pays.

Ladite convention comprend également la mise en œuvre d’études et de projets environnementaux conjoints, ainsi que la coordination des positions entre les deux pays par la présence, la participation et l’échange de vues aux réunions de la Ligue des États arabes, de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement et d’autres organisations internationales officielles et non officielles.

Elle porte sur plusieurs domaines, notamment le cadre institutionnel et législatif de l’environnement et du développement durable, l’évaluation environnementale des projets, l’adaptation et l’atténuation des changements climatiques, le développement des énergies renouvelables, la gestion intégrée des zones côtières, la lutte contre la pollution marine et la gestion intégrée des déchets transfrontaliers solides et dangereux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.