Corruption à l’ANAM: Hazem Jilali écroué…

0 76

Le directeur de l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM) a été pris en flagrant délit de corruption par les éléments de la police judiciaire de Rabat qui l’ont présenté au parquet en compagnie d’un intermédiaire, un ex-journaliste. Le procureur a inculpé l’homme-clé du système de l’assurance maladie obligatoire au Maroc (AMO)après avoir pris connaissance des preuves irréfutables de l’implication de Hazem Jilali dans une tentative d’extorsion de la somme de 400.000 dh d’une femme d’affaires qui avait soumissionné pour un marché public concernant le RAMED. La dame qui a pris soin d’enregistrer les communications téléphoniques a déposé plainte auprès de la justice.
Confronté à des preuves accablantes, le directeur a été placé en détention préventive à la prison de Salé en compagnie de l’ex-journaliste qui jouait aux intermédiaires dans ce scnadale.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus