The news is by your side.

Crise libyenne : J. Kubis jette l’éponge !

0 146

À un mois et un jour de l’échéance électorale, l’ONU se dit consciente du mauvais timing, mais assure qu’elle fera tout pour trouver un remplaçant le plus rapidement possible pour assurer la continuité. J. Kubis avait été nommé le 18 janvier dernier, après une longue vacance du poste depuis le départ de Ghassan Salamé en mars 2020, et une nomination qui s’est annulée au dernier moment de Nickolay Mladenov.
La crise libyenne, aux ramifications régionales, voire mondiales, n’en finit pas d’inquiéter la communauté internationale. Depuis la chute du régime Kadhafi, le pays s’est installé dans une spirale de violence qui risque de reprendre après une accalmie arrachée au forceps au prix de plusieurs rounds de dialogue visant la réconciliation inter-libyenne. Un dialogue au terme duquel des élections, notamment présidentielles, étaient à l’ordre du jour. Mais il faut dire que le processus politique accompagnant ce processus est loin d’avoir été consensuel au regard des tensions entre les divers protagonistes, libyens et étrangers.
Pour rappel, aux présidentielles, près d’une centaine de candidats ont été inscrits, dont deux femmes… Reste à savoir si le processus, rendu clivant par l’entrée en lice de Seif al-Islam Kadhafi, fils du Président déchu, et du maréchal autoproclamé Haftar, pourrait se poursuivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.