The news is by your side.

Crise russo-occidentale : L’ONU remise en selle

0 100

Comme le rapporte l’AFP, le Conseil de sécurité des Nations Unies a apporté à l’unanimité ce 6 mai sa «profonde préoccupation concernant le maintien de la paix et de la sécurité en Ukraine». Partant, l’organe onusien a exprimé son «ferme soutien» au secrétaire général des Nations unies, A. Guterres, «dans la recherche d’une solution pacifique» à ce conflit.
Il s’agit de la première manifestation d’unité du Conseil de sécurité de l’ONU depuis le lancement de l’opération militaire russe en Ukraine fin février, comme le relève l’agence de presse française.

Dans la déclaration rédigée par la Norvège et le Mexique qu’il a adoptée, le Conseil (dont la Russie, les Etats-Unis, la Chine, la France et le Royaume-Uni sont membres permanents), rappelle que «tous les Etats membres se sont engagés, en vertu de la Charte des Nations unies, à l’obligation de régler leurs différends internationaux par des moyens pacifiques».

Pour rappel, l’offensive russe en Ukraine, lancée le 24 février, est dénoncée par Kiev et les Occidentaux notamment comme une guerre d’invasion. Selon le président russe Vladimir Poutine, cette opération militaire spéciale vise à «démilitariser» et «dénazifier» l’Ukraine et à porter secours aux Républiques autoproclamées du Donbass (reconnues par Moscou), dont les populations seraient menacées de «génocide».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.