The news is by your side.

Croissance : Boussaid confirme la chute à moins de 2%

16
En marge d’une conférence de presse tenue lundi, à Rabat, pour annoncer l’organisation d’un colloque international sous le thème « Quel modèle de développement pour l’entrée du Maroc dans le concert des pays émergents ? » prévu les 2 et 3 juin prochain à Skhirat, l’Argentier du pays n’aura pas été avare en infos dès lors qu’il a été question d’évoquer la croissance et les prévisions qui s’y rattachent. Mohamed Boussaid a confirmé la révision à la baisse des perspectives gouvernementales de croissance pour l’année en cours. En effet, tout en rappelant le caractère exceptionnel de l’année écoulée en termes de croissance, principalement portée par le sursaut du secteur agricole, ce dernier toujours dépendant des aléas climatiques ne manquera pas de pénaliser la croissance globale de l’économie nationale en la ramenant en deçà de 2%. Tout en confirmant les pronostics des autres institutions, le ministre de l’Economie et des finances demeure confiant quant au rebond des secteurs secondaire et tertiaire ainsi que leur capacité à tirer la croissance économique vers le haut. Reste à vérifier cette théorie des vases communicants, les deux secteurs souffrant, eux aussi, d’un marasme qui ne dit pas son nom…
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :