Croissance de 6,3% des échanges portuaires

Au terme des quatre premiers mois de l’année, marqués par des importations importantes des céréales, le trafic global des ports gérés par l’ANP ressort en hausse de 6,3%à 31,1MT par rapport à la même période de l’année écoulée. 

0 2 107
Croissance de 6,3% des échanges portuaires

Retraitée des produits phosphatiers (+14%) et des céréales (+36%), l’activité affiche un retrait de 3% sur la même période. De son côté, le trafic conteneurisé se fixe à 445 807 EVP (4,3 MT), soit une quasi-stagnation comparativement à la même période une année auparavant. 

Le port de Casablanca enregistre, quant à lui, une hausse de 6% en EVP et de 3% en tonnes. Sur le seul mois d’avril, le trafic global transigé ressort en amélioration de 3,2% à 7,7 MT comparativement au même mois de l’année écoulée, intégrant  des  hausses de 70% à 1,2 MT des importations des céréales, de 37% à 579 084 T des importations du soufre, de 45% à 165 244 T des importations d’ammoniac, de 72% à 1,1 MT des exportations des engrais, de 6% à 857 999 T des exportations du phosphate, et enfin, de 45% à 135 948 T des exportations du clinker. 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus