Daech responsable de la boucherie de Kerbala : Les pèlerins chiites ciblés

0
La guerre qui fait toujours rage à Mossoul depuis plus d’un mois n’aura pas réussi à circonscrire le danger de Daech. Ce groupe terroriste, affaibli, conserve toujours une capacité de nuisance comme le démontre le dernier attentat commis hier à une centaine de kilomètres de Bagdad, et qui a fait au moins 80 morts. Les victimes revenaient d’un pèlerinage dans la ville sainte chiite de Kerbala et, selon Téhéran, 40 de ces victimes étaient iraniennes.
Information confirmée par le vice-ministre iranien des Affaires étrangères qui a précisé, par ailleurs, que 20 autres pèlerins iraniens avaient été blessés dans l’attentat. C’est le plus grand nombre de pèlerins iraniens tués en Irak ces dernières années.
Cette année, les Iraniens se sont rendus massivement en Irak pour participer aux cérémonies de l’arbaïn qui célèbre le quarantième jour de l’anniversaire de la mort de l’imam Hussein, troisième successeur du prophète, vénéré par les musulmans chiites. Selon les autorités, plus de deux millions d’Iraniens se sont rendus en Irak à cette occasion.
Depuis plusieurs années, cette cérémonie est devenue un symbole pour les musulmans chiites, majoritaires en Iran et Irak. Des millions de pèlerins irakiens, irakiens, mais aussi afghans ou pakistanais participent chaque année à cette fête religieuse interdite du temps de l’ancien président irakien Saddam Hussein.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus