Déchets importés : Coup d’arrêt définitif ?

0
Face à la forte mobilisation de l’opinion publique, le gouvernement a décidé d’arrêter le processus d’incinération des 2.500 t de déchets importés pour le compte des cimentiers. Lors du Conseil de gouvernement qui a été des plus houleux, on prête à la ministre El Haite d’avoir volé dans les plumes de ses confrères directement impliqués, décision a été prise de surseoir à l’importation des déchets. Reste à savoir s’il s’agit-là d’un coup d’arrêt définitif où d’une décision momentanée pour siphonner la mobilisation des citoyens comme des politiques autour de cette affaire.
Toujours est-il bon de rappeler qu’initialement, les autorités marocaines n’avaient autorisé les cimentiers à incinérer que les pneus usagés… Avant que ce dossier ne soit élargi aux autres déchets solides et hautement énergétiques.
En tout cas, le coût politique d’une telle opération s’avère des plus élevés pour le Mouvement populaire. Même si A. Benkirane s’est évertué à rassurer El Haite de la solidarité de l’Exécutif. En effet, l’opinion publique voit en la formation que dirige Mohand Laanser le parti par qui les scandales arrivent. Après la raclette d’Ouzzine et le chocolat d’El Gerrouj, c’est autour des déchets d’El Haite d’occuper les devants de la scène. Dramatiquement risible…

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus