Le déficit commercial se creuse de 7%

0 67
Selon les derniers indicateurs préliminaires publiés par l’Office des Changes, le déficit commercial ressort à 67,4 Mrds Dhs à fin mai 2016 en hausse de 7,7% par rapport à la même période un an auparavant pour un taux de couverture 58,7% (vs. 60% à fin mai 2015). Cette évolution résulte d’un accroissement de 4,3% des importations à 163,3 Mrds Dhs ( le tout dû essentiellement à une progression de 19,8% des achats de biens d’équipement à 43,9 Mrds Dhs 16,4% des produits finis de consommation à 32,9 Mrds Dhs et 10,6% des produits alimentaires à 20,0 Mrds Dhs résultant de la hausse de 16,8% des approvisionnements en blé compensé par la baisse de la facture énergétique de 31,2% à 19,9 Mrds Dhs) et d’une amélioration limitée des exportations de 2,0% à 95,9 Mrds Dhs (impactée par le repli de 11,2% des ventes de phosphates et dérivés à 16,1 Mrds Dhs malgré la hausse des secteurs automobile (14,9% à 24,2 Mrds Dhs), agricole et agro-alimentaire (4,1% à 21,7 Mrds Dhs), textile et cuir (5,0% à 15,2 Mrds Dhs), aéronautique (10,1% à 3,4 Mrds Dhs) et électronique 5,4% à 3,5 Mrds Dhs). Au volet paiements, les flux des IDE ont accusé un recul de 22,5% à 9,6 Mrds Dhs tandis que les transferts MRE et les recettes voyages se hissent de 4,1% à 24,3 Mrds Dhs et de 6,6% à 16,2 Mrds Dhs respectivement.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus