le cialis peut-être sans ordonnance exposé sur les antibiotiques comparateur meilleur site achat viagra discount india cialis acheter paypal prix de cialis au maroc adresse pour acheter cialis generique sur inrnet lasix 120 mg ou achetez du viagra liste sites fiable pour acheter cialis 2018 meilleur site achat viagra

Délimitation des frontières maritimes: Madrid fait preuve de fermeté à l’endroit d’Alger comme de Rabat

Arancha González Laya, ministre espagnole des Affaires étrangères, a assuré, jeudi, que l’Espagne sera «ferme» dans les négociations avec l’Algérie, comme avec le Maroc, sur la délimitation des eaux territoriales et le fera conformément aux principes établis par les Nations unies. 

0
Délimitation des frontières maritimes: Madrid fait preuve de fermeté à l’endroit d’Alger comme de Rabat

González Laya a évoqué le différend maritime entre l’Espagne et l’Algérie lors de sa comparution à la commission des affaires étrangères du Sénat espagnol pour faire un rapport sur la nouvelle stratégie d’action, rapporte l’agence espagnole EFE.

Selon la ministre, «le moment n’est pas venu de délimiter les eaux maritimes et encore moins dans les zones où il y a des chevauchements», comme c’est le cas avec l’Algérie. «Mais quand il viendra, nous serons fermes dans la défense des principes des Nations unies», a-t-elle ajouté. Selon l’ONU, s’il y a deux pays qui revendiquent la souveraineté maritime sur la même zone, «il ne peut y avoir unilatéralisme mais négociation», a déclaré González Laya en assurant que «c’est l’accord que l’Espagne a conclu avec l’Algérie et le Maroc».

Le sénateur du parti de gauche Més per Mallorca, Vicenç Vidal a soulevé cette question en affirmant que l’Algérie a placé unilatéralement dans ses eaux des zones entourant l’île de Cabrera en Méditerranée, il y a trois ans.

A rappeler qu’en décembre dernier, la question de la délimitation des frontières maritimes atlantique du Maroc a ravivé le débat en Espagne, au lendemain de l’adoption, par la Chambre des représentants du Maroc de deux projets de loi. Des partis politiques espagnols, ainsi que des responsables tel le président du gouvernement autonome des Iles Canaries ont accusé le Maroc de vouloir «empiéter sur les eaux des Iles Canaries».

Ce que suggère la diplomatie espagnole

Dans la stratégie diplomatique de l’Espagne pour la période 2021/2024 qui vient d’être rendue publique, le gouvernement espagnol a placé les relations avec le Maroc au sommet de ses priorités dans la région du Maghreb. « Pour l’Espagne, la relation avec le Maroc est définie à la fois par la proximité géographique et par l’intensité et l’ampleur des intérêts et des défis partagés », affirme le ministère espagnol des Affaires étrangères.

Précisant que tous « ces éléments, sans équivalent avec d’autres pays, exigent en priorité le développement de mécanismes de consultation politique et de coopération multisectorielle aussi larges et intenses que possible, afin de favoriser une convergence progressive garantissant à terme la stabilité de la relation et la
préservation de nos intérêts nationaux », notant l’importance capitale des bonnes relations entre les deux pays voisins qui coopèrent sur plus domaines et à plusieurs niveaux.

Dans le document publié sur le site internet du ministère espagnol, le Maroc est par ailleurs cité comme le pays qui comprend le plus grand nombre de centres éducatifs espagnols relevant du ministère de l’éducation et de la formation professionnelle « avec plus de 4.500 étudiants ». Et de noter que le Maroc comprend plusieurs centres de l’Institut Cervantès et une représentation chargée de la coopération en matière d’agriculture, de pêche et d’alimentation.

Le document rend compte aussi du « poids croissant » de la communauté marocaine dans le tissu économique et social et se félicite que « ses relations économiques ont atteint des niveaux jamais auparavant, avec une augmentation du commerce qui a, par exemple, fait de l’Espagne le premier partenaire du Maroc ».

En outre, Madrid note l’excellente coopération avec le Maroc dans le domaine de la gestion des flux migratoires illégaux grâce à la collaboration entre les forces et organes de sécurité espagnols avec leurs homologues maghrébins, notant que Madrid ne doit pas « oublier le poids croissant de la diaspora maghrébine » dans son pays.

« Compte tenu de l’impact direct de ce qui se passe au Maghreb et au Moyen-Orient dans notre pays, l’Espagne doit aspirer à devenir un partenaire de référence incontournable, en cherchant à accroître son poids, sa présence politique et économique dans la région. La sécurité et la stabilité de l’Espagne sont affectées par la sécurité et la stabilité en Méditerranée et, plus précisément, au Maghreb. C’est pourquoi il coopère étroitement avec les gouvernements de la rive sud pour exploiter les nombreuses opportunités de coopération et relever les défis transnationaux », indique le document.

L’Espagne met aussi l’accent sur l’une de ses autres priorités, à savoir la promotion du voisinage sud de l’UE et de l’Union pour la Méditerranée. Le pays ibérique prévoit également d’organiser la 5ème édition du Forum de l’Union pour la Méditerranée et envisage d’exercer une « présidence active » en 2021 du Dialogue 5+5 de la Méditerranée occidentale, indique le document. Parmi les propositions, figurent également le renforcement du « dialogue politique avec tous les pays de la région et la tenue de consultations politiques et de réunions de haut niveau avec les pays du Maghreb, notamment avec le Maroc et l’Algérie, à travers des stratégies spécifiques de collaboration avec les deux ».

L’Espagne indique qu’elle compte également « stimuler les efforts de l’ONU pour trouver des solutions politiques au Sahara », tout en mentionnant que la principale destination de l’aide humanitaire espagnole est envoyées aux camps de réfugiés sahraouis de Tindouf.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

J'ai commencé à avoir des crises de migraine systématiques, alors je me suis rendu à la pharmacie www.europeangeneric.com pour obtenir des médicaments contre le vasospasme cérébral. Les maux de tête s'accompagnaient de fréquentes nausées, de douleurs musculaires, de troubles de la vue, de dépression, de vomissements et de troubles de la coordination des mouvements. Des analgésiques et des médicaments non stéroïdiens bien choisis ont permis de soulager rapidement les symptômes de la migraine et de réduire le risque de complications telles que les crises, les accidents vasculaires cérébraux et les gonflements du cerveau.