The news is by your side.

Des avions français survolent la mer Noire : La chasse russe était au rendez-vous…

0 215

Moscou a annoncé mercredi avoir détecté trois avions français s’approchant des frontières russes, au-dessus des eaux neutres de la mer Noire. «Les équipages des chasseurs russes ont identifié les cibles aériennes en tant que deux chasseurs tactiques Mirage-2000 et Rafale, ainsi qu’un ravitailleur C-135 des forces aérospatiales françaises et les ont escortés au-dessus de la mer Noire», a fait savoir le ministère russe de la Défense par voie de communiqué.
Cette annonce survient au moment où les relations entre la Russie et plusieurs pays occidentaux sont fortement tendues dans le cadre du dossier ukrainien.
Depuis plusieurs semaines, Kiev et certains de ses alliés dont Washington ont exprimé leurs craintes quant à des mouvements de troupes au sein du territoire russe, à proximité de la frontière ukrainienne. La Russie a balayé à plusieurs reprises les rumeurs sur des préparatifs d’invasion de l’Ukraine, tout en rappelant qu’elle prenait des «mesures pour assurer [sa] sécurité si nécessaire». La Russie a en outre fait part de ses propres inquiétudes concernant des manœuvres de navires militaires américaines en mer Noire, mer bordant les territoires russe et ukrainien.
Dans ce contexte, Moscou estime qu’un engagement de Kiev à ne pas rejoindre l’OTAN contribuerait à faire décroître les tensions autour de l’Ukraine. Or pour l’instant, ni Kiev, ni Washington ne souhaitent s’engager à signer un accord bloquant l’extension de l’Alliance militaire à l’Est, même si la procédure d’adhésion de l’Ukraine à l’Alliance militaire occidentale, officiellement ouverte, piétine. Vladimir Poutine a d’ailleurs rappelé, le jour même, l’opposition de la Russie à une intégration de l’Ukraine dans l’OTAN, estimant qu’il en découlerait un dangereux déploiement militaire à ses frontières.
Le ministère russe des Affaires étrangères avait par ailleurs remis une note de protestation à l’ambassade américaine à Moscou en lien avec des activités militaires dangereuses des États-Unis et des pays membres de l’Otan dans la région de la mer Noire.
Suite aux manœuvres dangereuses des forces armées américaines et otaniennes au-dessus de la mer Noire, l’ambassade des États-Unis en Russie a reçu une note de protestation, a annoncé mercredi 8 décembre dans un communiqué Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.
Selon M ? Zakharova, ces derniers temps, outre les provocations visant à tester les systèmes de protection des frontières russes, les militaires américains et otaniens ont provoqué plusieurs situations mettant en danger la sécurité de l’espace aérien et des vies humaines. La porte-parole a précisé que la note contient des informations sur des incidents récents qui « uniquement par chance et grâce à la réaction opportune des pilotes et des contrôleurs aériens russes n’ont pas conduit à une tragédie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.