Des chats du désert observés au Maroc: Une première féline…

0

Pas moins de trois chatons ont été surpris, fait rare, dans le désert marocain alors qu’ils chassaient une gerbille. Il s’agit de chats des sables, ou chats du désert. C’est la première fois que des petits de cette espèce de félin très peu étudiée sont filmés.

Selon l’équipe qui a filmé ces animaux, « c’est, à notre connaissance, la première vidéo de petits de cette espèce jamais enregistrée dans la nature ! », ont-ils déclaré.

Cette séquence a été tournée au cœur de la nuit, le 25 avril 2017, lors du dernier jour d’une expédition dans le désert marocain sur les traces des chats des sables, ou chats du désert (Felis margarita), espèce devenue vulnérable en Afrique du Nord et au Moyen Orient. Et c’est à 1 h 48 que les chercheurs sont tombés sur ces trois chatons cachés dans des touffes d’herbes épiant une gerbille, un de leurs mets favoris (les chats des sables se nourrissent de petits rongeurs ainsi que de petits reptiles et oiseaux). Selon leurs estimations, les petits félins avaient entre 6 et 8 semaines.

Comme l’a expliqué Gregory Breton, un des membres de l’équipe, « c’est un petit félin qui était très peu étudié ; on a peu d’informations sur sa vie, son écologie, sa biologie… C’est ce qui a motivé notre recherche ».

L’expédition fut très fructueuse : 13 individus ont pu être capturés et relâchés avec des colliers émetteurs. Au total, 29 spécimens ont pu être suivis et observés dans leur milieu naturel. Jusqu’à présent, il n’y avait que deux études sur ce petit félin, l’une concernant quatre chats observés en Israël et l’autre menée sur quelques individus aperçus aux Emirats Arabes Unis.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus