The news is by your side.

Des marges peu pétillantes pour Oulmes en 2019

0 252

Au niveau opérationnel, le résultat d’exploitation croît de 8,3% à 78 MDH tiré par la hausse du chiffre d’affaires, compensant la hausse des coûts de production et l’alourdissement des charges liées au développement des marques et des nouveaux produits (vraisemblablement pour reprendre les parts de marché perdus à l’occasion du Boycott de 2018). 

De ce fait, la marge opérationnelle s’établit à un niveau similaire de 4,6% par rapport à l’année précédente. En revanche, le RNPG ressort en baisse de 25% à 12 MDH. La marge nette s’établit ainsi à 0,7% contre 1% en 2018. 

A noter que la société les Eaux Minérales d’Oulmes a procédé à l’ouverture de deux nouvelles usines pour sa marque BAHIA à Agadir et à Oujda dans le cadre de son plan stratégique de développement. En termes de perspectives, le Groupe devrait lancer au 2ème semestre 2020 une nouvelle usine d’eau et de boissons au Burkina Faso dont les travaux ont été lancés en 2019. 

Enfin, le Conseil d’Administration a convoqué ses actionnaires à l’AGO du 27/04/2020 afin de nommer deux administrateurs indépendants en la personne de Frannie LEAUTIER et Hamid BOUIDAR, alors qu’aucune annonce n’a été communiquée concernant le dividende 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.