The news is by your side.

Des missiles chinois pour le Maroc : La défense anti-aérienne renforcée…

0 394

Le premier lot du système chinois de défense anti-aérienne FD-2000B est déjà déployé dans la base de Sidi Yahya El Gharb, rapporte le site Denfensa.com, plate-forme médiatique espagnole spécialisée dans les questions militaires. Ledit système représente la version export du HQ-9 qui consiste en des lanceurs verticaux sur camions (TEL) portant quatre missiles chacun, un radar d’engagement HT-233, un radar 3D Type 305A et un radar d’acquisition de cibles à basses altitude Type 120. Le système dispose aussi du radar passif YLC-20 capable de détecter les avions furtifs. La portée maximale du missile du FD-2000 est de 125 Km à une altitude maximale de 27 Km.
La même base se prépare à recevoir un autre système anti-aérien chinois à moyenne portée Sky Dragon 50, rappelle la même source.
D’après les experts, le choix du site serait motivé par la défense de plusieurs villes stratégiques. Le rayon d’action du FD-2000B permet de couvrir, théoriquement, les villes de Casablanca, Rabat, Kénitra, Tanger et Fès-Meknès. Mais il va sans dire que la mobilité des systèmes de défense permet à l’armée marocaine d’étendre la couverture anti-aérienne en fonction des besoins.
L’entrée en lice de ces nouveaux systèmes acquis par les FAR prédispose l’armée marocaine à alléger le fardeau qui pesait sur les chasseurs des FRA en termes d’interception. « Mais il faut dire que l’un n’annule pas l’autre », indique Abderrahmane Mekkaoui, géopoliticien et expert dans les affaires militaires.
Parallèlement au contrat passé avec les Chinois, il y a lieu de rappeler que le Maroc a manifesté son intérêt pour l’acquisition du système US Patriot dont la vulnérabilité s’est avérée dans la guerre livrée par l’Arabie Saoudite au Yémen. Des informations ont aussi circulé ces derniers temps sur un contrat avec Israël portant sur le célèbre « Dome de Fer » qui ne brille pas, non plus, par ses performances. Depuis Gaza, les Palestiniens avaient réussi à saturer le système israélien par le tir de plusieurs salves de missiles à la fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.