La DGI poursuit son aggiornamento : Quand les TIC servent les Tax

0 55

Depuis l’arrivée de Omar Faraj à la tête de la Direction générale des impôts, un vent de changement souffle. Amorcé par Abdellatif Zaghnoun, le processus de modernisation se poursuit avec un défi majeur : moderniser sans augmenter le train de vie de la direction. Pour aborder ce défi, la DGI compte de plus en plus sur les TIC pour faciliter la vie aux contribuables. C’est dans ce cadre que les téléservices SIMPL ont été mis à la disposition des entreprises dont le chiffre d’affaires est égal ou supérieur à 10 millions de dirhams hors TVA, ainsi que les contribuables exerçant certaines professions libérales dont  le chiffre d’affaires est égal ou supérieur à 1 million de dirhams, afin de déposer leurs déclarations des traitements et salaires, avant le 1er mars 2016. Résultat: l’opération s’est soldée par une augmentation remarquable de 309% au niveau du nombre de dépôt en ligne des déclarations des traitements et salaires par rapport à l’exercice précédent. A fin février 2016, 7513 déclarations, dont 7466 pour le seul mois de février, ont été enregistrées contre 1838 dépôts en 2015. L’augmentation en nombre des déclarations a été accompagnée également par une hausse des personnes déclarées de l’ordre de 215% par rapport à 2015 (1.583.083 contre un total de 502.770 en 2015). A noter que les dépôts ont enregistré un pic de 1437 pendant la journée du 29 février.

La DGI n’a pas ménagé ses efforts pour faire connaître le dispositif aux contribuables. Selon un communiqué relatif au bilan de ladite opération, la DGI « a assuré une supervision quotidienne, heure par heure, de sa plateforme SIMPL, permettant de prendre en charge l’ensemble des dépôts conformes ». Pour plus de réussite de ce dispositif, la direction invite ceux qui n’ont pas pu bénéficier de cette opération « à effectuer la procédure d’adhésion aux téléservices SIMPL dès à présent pour bénéficier d’une assistance personnalisée ». Et ce, tout en appelant les  adhérents « à accomplir leurs obligations déclaratives et de paiement en ligne au plus tôt et de ne pas attendre le dernier jour de l’échéance ».

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus