Dossier saharien: Madrid réaffirme sa traditionnelle position

0
L’Espagne « n’a pas changé sa position » dans le traitement de la question du Sahara, et réitère sa « pleine disposition » à poursuivre tous ses efforts pour contribuer au développement de la relation stratégique entre le Maroc et l’Union Européenne (UE), a souligné Mme Ana Rodriguez, porte-parole du ministère espagnol des Affaires étrangères et de la Coopération,.
Dans une déclaration parvenue lundi à la MAP, Ricardo Díez-Hochleitner, ambassadeur espagnol accrédité à Rabat a fait parvenir à l’agence MAP une déclaration dans laquelle il a mis en exergue la déclaration du porte-parole au sujet de « l’importance des relations hispano-marocaines » suite aux informations publiées sur la position de Madrid à propos de l’affaire du Sahara. La porte-parole a souligné à ce propos que l’Espagne « mise sur une solution politique, juste, durable et mutuellement acceptable, dans le cadre des résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité des Nations-Unies », ajoute R. Diez-Hochleitner. Le diplomate espagnol a déclaré que Mme Ana Rodriguez « a voulu souligner au nom du gouvernement espagnol la ferme détermination de l’Espagne à continuer à maintenir et à développer sa relation privilégiée avec le Royaume du Maroc ».
R. Díez-Hochleitner a voulu souligner « la pleine disposition du gouvernement espagnol à poursuivre tous ses efforts pour contribuer au développement de la relation stratégique entre le Maroc et l’Union Européenne ». Ajoutant que « le gouvernement espagnol soutient les conversations techniques en cours entre les responsables de l’UE et le Maroc pour accorder ensemble la meilleure manière d’appliquer l’arrêt du 21 décembre 2016 de la Cour de Justice européenne ».

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus