Dossier saharien: Offensive diplomatique

0 53

Christopher Ross, envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara a été reçu, à Rabat, par le chef de la diplomatie marocaine, Salaheddine Mezouar, avant son départ à Tindouf où il poursuit sa tournée dans la région. A Rabat, la rencontre s’est déroulée en présence de la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération Mbarka Bouaida et du représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale.
L’arrivée de C. Ross à Rabat et l’accueil qui lui a été réservé laissent entrevoir la fin de la suspicion affichée par le Maroc à l’endroit de l’émissaire onusien en ce qui concerne sa « neutralité, impartialité et objectivité ». En attendant le prochain rapport que ses équipes soumettront, dans les prochaines semaines, aux Nations Unies. Mais il faut dire aussi que cette visite revet un caractère spécial au regard de l’offensive menée par les adversaires du Maroc, notamment auprès des Etats nordiques, cela sans parler de l’Afrique. Le Maroc est donc soumis à une forte pression diplomatique… Seuls bémols, dans tout ça, le déplacement royal à New Delhi, pour le sommet stratégique Inde-Afrique. Sommet duquel la prétendue RASD a été exclue, auquel s’ajoute la position la position clairement affichée par le comité des affaires étrangères du Congrès US qui a recommandé à l’administration américaine, là tout yoyo risque de compliquer les choses, d’adopter le plan d’autonomie proposé par le Maroc.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus