The news is by your side.

Du pass vaccinal au pass sanitaire : Ca passe où ça casse !

0 173

L’exécutif semble avoir saisi la balle au rebond puisque décision a été validée mercredi 16 novembre en conseil de gouvernement pour remplacer le pass vaccinal par le pass sanitaire. C’est le CNDH qui a annoncé la nouvelle, en se félicitant la décision du gouvernement d’accéder à cette recommandation.
Le CNDH a suggéré il y a un mois de «remplacer le pass vaccin par un pass sanitaire, qui est la preuve qu’une personne a soit été vacciné contre le Covid-19, a reçu un résultat de test négatif, guéri de la Covid-19 ou a reçu un certificat médical prouvant dûment qu’il ne peut pas être vacciné».
Le ministère de la Santé a réagi quelques jours plus tard en lançant le service en charge de la délivrance d’un document d’exemption de vaccination contre le Covid-19, accordé aux personnes qui ont des contre-indications à la vaccination. Un communiqué signale que le ministère prévoit pour les citoyens qui relèvent des catégories non concernées par la vaccination l’obligation de soumettre leur dossier de santé/médical à la Délégation régionale de la santé de leur lieu de résidence, où une commission ad-hoc.
En attendant d’y voir clair, la plateforme liqahcorona.ma propose à ses visiteurs de télécharger le « pass sanitaire » en lieu et place du « pass vaccinal ». Pas de quoi atténuer l’ire des anti-pass. Pour l’Exécutif, c’est la logique du « ça passe ou ça casse » qui reste privilégiée. Ce qui préfigure de tensions à venir…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.