The news is by your side.

E-commerce : Les Marocains à part !

11
Une récente enquête en ligne réalisée par Nielsen sur le e-commerce dans plus de 20 pays à travers le monde révèle que 93 % des participants confirment faire leurs achats en ligne. Au Maroc, où 65 % de la population est connectée, l’enquête révèle que pour nos concitoyens, les catégories « voyages », « mode » et « informatique et mobile » sont les achats les plus prisés sur les boutiques en ligne. Pour Anas Touzani, directeur commercial de Nielsen, région du Maghreb. « Ce nouveau paysage numérique modifie le comportement des consommateurs en termes d’achat et de publicité, ce qui oblige les détaillants et les marques à repenser leur stratégie de commercialisation. » En effet, et alors que dans le reste du monde, les sites de réseaux sociaux et les boutiques en ligne représentent le principal point d’impact en termes de prise de décision, le marché marocain se positionne différemment. Ces points de contact visuels se classent derrière la boutique physique dans toutes les catégories, des vêtements aux produits électroniques. De ce fait, A. Touzani estime qu’en termes de communication et de placement de produits, les magasins et les marques doivent travailler sur une double stratégie, ou plutôt sur une stratégie de commercialisation homogène : « le débat ne porte plus sur la différence entre les achats en magasin et les achats en ligne, mais sur l’impact maximal produit par les ventes combinées », suggère t-il aux acteurs du e-commerce du Royaume.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :