E-Joussour lance une caravane radiophonique pour la tolérance 

Le Portail E-Joussour annonce le lancement d’une caravane radiophonique virtuelle pour la tolérance et contre les discours de haine intitulée « #3tini_Khatrek – عطيني_خاطرك# : 6 semaines de lutte pour la tolérance et contre les discours de haine », et ce à partir du 16 novembre 2020, journée internationale pour la tolérance, à 18h.

0
E-Joussour lance une caravane radiophonique pour la tolérance 

 Cette caravane, qui se tiendra jusqu’au 27 décembre 2020 sous le thème « #3tini_Khatrek : 6 semaines de lutte pour la tolérance et contre les discours de haine », est organisée par le Forum des Alternatives Maroc (FMAS) via son axe médias, le Portail E-JOUSSOUR, et Deutsche Welle Akademie (DWA), en partenariat avec le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb à Rabat et 6 médias communautaires marocains implantés dans 6 régions différentes. 

Il s’agit de KechRadio, de l’Association Initiatives Citoyennes ; Missour Webradio, de l’Association Arts Sans Frontières ; Radio Imsli, de l’Association Voix de la Femme Amazighe ; Radio Izrfan, de l’Association des Jeunes Avocats de Khémisset ; Radio Mères en ligne, de l’Association 100% Mamans ; Sala Web Radio, de l’Association Sala Al Mousstaqbal. 

La caravane se veut une initiative pionnière portée par les médias communautaires marocains en faveur de la tolérance et le droit à la différence pour tous  les citoyens. es, démontrant une fois de plus le rôle important des médias communautaires dans le développement d’une société ouverte et inclusive. 

Comme son nom l’indique, la campagne s’inscrit dans le cadre des efforts de lutte contre les discours de haine sous différentes formes telles que le harcèlement, le racisme et la xénophobie, ou encore la diffamation, et qui se sont développés de manière inquiétante au sein de la société marocaine, en particulier dans le contexte de la pandémie du COVID-19 et l’état d’urgence sanitaire.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus