E. Kusturica et les Gilets Jaunes: La conséquence d’une France abandonnée au capital

Emir Kusturica, réalisateur franco-serbe, a signalé le 17 janvier, au micro de RT France, que   «les Gilets jaunes sont la conséquence du monde des entreprises qui prend le contrôle et abandonne la France au capital», en expliquant cette «réaction du peuple».

 «Les Français sont les gens les plus à l’aise du monde et ils sont en train de perdre leurs privilèges», a par ailleurs observé le réalisateur serbe, qui possède aussi la nationalité française. A ses yeux, cette perte de privilèges «entraîne ce mouvement social qui tourne même aux émeutes». 

Quant à savoir si cette situation lui inspirait un projet de film, le réalisateur du célèbre long métrage Arizona Dream est resté évasif. «Tout m’inspire pour un film mais je ne peux pas faire autant de films que je pense que j’aurais pu et voulu faire.»

E. Kusturica figurait dans la liste des invités présents lors de la visite officielle de Vladimir Poutine à son homologue serbe Aleksandar Vucic,

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus